Ammreal-Logo-CMJN-Prussian-Clementine
Ammareal-Logo-RVB-Prussian-Clementine-3

Ammareal

Vente en ligne de livres & biens culturels d'occasion
Culture / Loisirs
Ile-de-France
Société : Ammareal
Créée en 2013 
sous forme de SAS/SASU
Société à mission depuis le 04/05/2022
40 salariés 
en 2022
Mise à jour : 3 janvier 2023
* L’entreprise est enregistrée au registre du commerce et des sociétés en tant que société à mission et la donnée est vérifiée par l’Observatoire.

Activité

Ammareal est vendeurs de biens culturels d’occasion en ligne.

Depuis notre lancement en 2013, ce que nous ne vendons pas nous le donnons, ce que nous ne donnons pas nous le recyclons. Nous embauchons des personnes éloignées de l’emploi. Nous donnons des dizaines de milliers de livres par an. Nous donnons 5% du prix de vente de chaque livre à des organisations caritatives.

Nous sommes Entreprise à mission et Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS), donc partie prenante de l’ESS.

Raison d'être

La société se donne comme raison d’être de favoriser l’accès, à moindre coût, à la culture, de participer à la lutte contre l’illettrisme, d’assurer le retour à l’emploi de personnes précaires et de s’investir résolument dans la voie du développement durable et de l’économie circulaire.

Objectifs

  • Apporter un soutien à des personnes en situation de fragilité du fait de leur situation économique, sociale ou personnelle, notamment par la mise en œuvre d’une politique de recrutement favorisant des personnes éloignées de l’emploi ;

  • Apporter un soutien à des personnes en situation de fragilité mais également de contribuer à la préservation et au développement du lien social et au renforcement de la cohésion territoriale, de contribuer à la lutte contre l’illettrisme, notamment en soutenant économiquement des organismes sans but lucratif, et plus particulièrement des associations poursuivant un but d’intérêt général en leur reversant une part significative de son chiffre d’affaires ;

  • Contribuer à l’éducation à la citoyenneté et à l’éducation populaire, en favorisant l’accès, à moindre coût, à des biens culturels ;

  • Concourir au développement durable et à la transition énergétique, par la mise en œuvre d’un programme de recyclage des biens invendus. 

Comité de mission

A date, pas de comité de mission envisagé mais un Comité de l’ESS car nous avons aussi déposé une demande d’agrément ESUS.

Selon nos statuts, le Comité de l’ESS peut se composer comme suit :

– Un ou plusieurs représentants des associés ,
– Un ou plusieurs représentants des salariés (élu à la majorité simple et par vote anonyme par l’ensemble des salariés de la Société) ,
– Un ou plusieurs représentants des parties prenantes de la Société , en l’occurence, nous envisageons des représentants de nos partenaires fournisseurs de livres, des organisations caritatives que nous soutenons et de nos clients ,
– Un ou plusieurs « experts » indépendants sur des sujets relatifs à l’économie sociale et solidaire et à la mesure d’impact social et environnemental.

Toutes les parties prenantes de la Société (salariés, producteurs, consommateurs, dirigeants, investisseurs, collectivités territoriales, …) peuvent devenir membre du Comité de l’ESS dans la catégorie des « experts ».

En savoir plus sur la démarche vers la société à mission

Pour structurer ce que nous faisons depuis des années et donner un nom à ce que nous faisons.

A l’envers : nous avons d’abord eu de nombreuses pratiques vertueuses, depuis notre création, nous nous sommes ensuite dit qu’il faudrait donner un nom à tout ceci (entreprise à mission, ESUS), et nous réfléchissons maintenant à la démarche.

Avoir réalisé le démarche à l’envers (pratique vertueuse, changement de statuts, puis réflexion & procédure) n’est peut âtre pas la façon la plus facile pour aborder ce sujet très profond.