BLB Vignobles
BLB Vignobles

BLB Vignobles

Producteur négociant de vins du Sud de la France
Agroalimentaire / commerce alimentaire
Occitanie
Société : BLB Vignobles
Créée en 2008 
sous forme de SARL/EURL
Société à mission depuis le 15/10/2021
12 salariés 
en 2021
Mise à jour : 30 août 2022
* L’entreprise est enregistrée au registre du commerce et des sociétés en tant que société à mission et la donnée est vérifiée par l’Observatoire.
certification-RSE-engage

Activité

BLB Vignobles a été créée en 2008 par Bruno Le Breton qui a racheté le Domaine de la Jasse à Combaillaux, près de Montpellier, où il travaillait comme régisseur depuis 1995. Producteur négociant, BLB Vignobles est une maison 100% familiale qui produit les vins de la Jasse, Montlobre et Vignes des Deux Soleils. L’équipe de 12 personnes produit et distribue plus d’1 million de bouteilles à 95% à l’exportation, principalement en Europe. Engagée à vinifier un monde meilleur avec ses parties prenantes, elle est la première entreprise viti-vinicole familiale française à être reconnue Engagé RSE selon la norme ISO 26 000 depuis 2015 et société à mission depuis 2021.

Raison d'être

Nous créons le ‘grand cru de tous les jours’ et nous façonnons nos paysages autant avec ceux qui côtoient nos vignes que ceux qui partagent nos vins.

Objectifs

Nous engageons à mettre tout en œuvre pour que nos vins offrent autant de moments de plaisir et de partage mémorables que d’opportunités à contribuer activement aux enjeux sociaux et environnementaux d’aujourd’hui et de demain.

Que nos salariés, nos voisins, nos visiteurs, nos fournisseurs, nos partenaires et ‘wine lovers’ soient les fiers acteurs et relais de nos pratiques, nos engagements et nos réponses aux attentes sociétales.

Notre mission est de porter le rapport Qualité/Prix de notre offre vers un rapport Qualités/Prix et de valoriser le bon, le bien, le beau en co-construction avec nos parties prenantes.

Les objectifs sociaux et environnementaux que nous nous donnons pour mission de poursuivre dans le cadre de notre activité sont les suivants :

Le Bon / Qualité gustative : Rendre le plaisir de la dégustation responsable accessible à tous

Le Bien / Qualité sociale : Prioriser la qualité de vie et l’humain dans l’ensemble de nos pratiques

Le Bien / Qualité environnementale : Avoir un impact positif sur les enjeux climatiques et favoriser le développement de la biodiversité

Le Beau / Qualité émotionnelle : Façonner et partager nos espaces et le vivant, offrir une expérience où l’essentiel se vit et se voit

Comité de mission

BLB Vignobles est dotée d’un Comité de Mission, constitué de quatre (4) membres au moins et quinze (15) membres au plus, dont :

  • au moins un salarié,
  • un ou plusieurs représentant du groupe BLB Vignobles,
  • au moins un représentant des parties prenantes externes.

Les membres du Comité de Mission sont nommés par le Comité de Pilotage RSE de BLB Vignobles, puis, les nominations seront ratifiées par l’associé unique ou la collectivité des associés lors de la plus proche assemblée générale.

En savoir plus sur la démarche vers la société à mission

La démarche RSE repose sur la capacité de l’entreprise à montrer qu’elle prend en considération les attentes de ses parties prenantes. La loi Pacte et les débats qui l’ont entourée ont montré les attentes de la société sur les sujets sociaux et environnementaux. Devenir société à mission s’agit d’abord pour notre entreprise de conforter notre démarche RSE et nos engagements en franchissant une étape supplémentaire pour répondre aux attentes sociétales exprimées par cette loi et en gravant dans le marbre de nos statuts notre mission et notre raison d’être. C’est un pas de plus pour affirmer à nos parties prenantes que nous considérons leurs attentes et nous en tenons responsables.

Dès la mise en place de notre démarche RSE, le comité de pilotage constitué de près de la moitié des salariés a réalisé le travail de rédaction de la mission dans la simple continuité du plan d’action stratégique. L’équipe et les représentants de nos parties prenantes ont pu réagir aux premières rédactions, ont pu comprendre, challenger, et s’approprier le poids des mots choisis collégialement.

Deux challenges restent toujours à améliorer : décrypter les attentes sociétales parfois contradictoires et trouver les parties prenantes qui nous rendront plus performants. L’urgence médiatique prend souvent le dessus, les experts deviennent des militants et nous devons nous faire une opinion. Cette situation est parfois inconfortable, notre capacité à décider et pouvoir expliquer est mise à rude épreuve tant le discours ambiant fait preuve d’approximation. Cette difficulté se retrouve fréquemment sur les sujets environnementaux qui sont difficiles à hiérarchiser, quelle est l’urgence, climatique, la pollution, les ressources naturelles ?

Amener ses parties prenantes à être en phase avec son projet est parfois difficile, les enjeux des uns ne sont pas toujours compatibles avec les intérêts des autres. Baisser le poids du verre, supprimer les capsules,… ne vont pas dans le sens de l’intérêt premier de certains fournisseurs. On a pourtant besoin d’eux, de leur capacité d’innovation pour avancer ensemble dans une direction durable.

L’impact positif majeur est social : les collaborateurs de l’entreprise ont conscience de l’utilité de leur travail au travers des Qualités que portent nos bouteilles de vins. Le travail est difficile et les aléas nombreux mais l’équipe se rassemble sur le sens de nos métiers et autour des valeurs que nous portons. La preuve que nous apportons d’avoir travaillé l’analyse de risque de nos activités sécurise bon nombre de nos parties prenantes dont les clients, les institutions, les banques.