FairArt
FairArt

FairArt

Marketplace dédiée à l’art autochtone insérée dans une BlockChain
Culture / Loisirs
Ile-de-France
Société : FairArt
Créée en 2020 
sous forme de SAS/SASU
Société à mission depuis le 02/12/2020
1 salarié 
en 2020
Mise à jour : 3 août 2022
* L’entreprise est enregistrée au registre du commerce et des sociétés en tant que société à mission et la donnée est vérifiée par l’Observatoire.

Activité

FairArt, créée en 2020 par Vikas Harish, Katja Osswald et Olivier Fenaux, est un portail web dédié aux arts autochtones et aux créations artisanales inspirées de ces arts. En tant que société à mission, la solidarité, le commerce équitable, l’entre-aide et les décisions participatives sont les socles avec lesquels la société valorise le savoir-faire des artistes.
Les arts autochtones, expression esthétique des cultures tribales et rurales des « premiers peuples », sont créés au rythme de la terre et de l’environnement. La raison d’être de FairArt est de sensibiliser aux arts autochtones et de sublimer la créativité inspirée de ces arts.
Notre galerie d’art en ligne fairart.online joue d’abord le rôle de Marketplace, elle apporte visibilité et accessibilité aux œuvres et garantit sécurité et traçabilité aux artistes et aux acheteurs.

Raison d'être

La raison d’être de la Société consiste à sensibiliser aux arts autochtones et à sublimer la créativité des artisans français. Cette démarche éthique, engagée et alignée sur les objectifs de développement durable des Nations Unies, s’inscrit dans l’ADN de la Société et motive tous les choix et engagements.

La Société entend générer un impact social, sociétal et environnemental positif et significatif dans l’exercice de ses activités.

Objectifs

Les valeurs de l’entreprise se traduisent dans des engagements structurants :
Objectifs environnementaux :

  • Minimiser l’impact environnemental de l’entreprise ;
  • Contribuer à des programmes de préservation et de connaissance de la biodiversité.
    Objectifs sociaux :
  • Respecter l’équilibre temps professionnel/temps personnel ;
  • Favoriser le télétravail ;
  • Favoriser la production locale ;
  • Développer l’impact sociétal de l’entreprise ;
  • Favoriser la qualité de vie au travail.
    Globalement :
  • Favoriser les fournisseurs et les autres parties prenantes selon les objectifs de l’entreprise ;
  • Contribuer à réaliser des actions de terrain qui tiennent compte principalement des enjeux environnementaux, économiques et sociaux, dans une logique territoriale ;
  • Prendre en considération l’ensemble des objectifs du développement durable de l’ONU ;
  • S’efforcer de participer ou de faciliter la recherche, le développement, l’innovation et les solutions efficaces et pérennes.
  • Mettre en place des indicateurs de performance environnementaux et sociaux.
  • La part de la rémunération des dirigeants est limitée statutairement.
  • Engagement des actionnaires : Engagement collectif autour de la mission / Engagement sur un temps long de rendement
  • Engagement des employés : La volonté d’apporter une contribution positive à la planète / La bienveillance en interne comme en externe / La volonté d’apporter la meilleure prestation aux clients.

Comité de mission

Conformément à l’article L 210.12 du Code de commerce, un référent de mission est chargé du suivi de l’exécution de la Mission. A cet effet, il présente chaque année aux associés, lors de l’approbation des comptes annuels, un rapport, le cas échéant joint au rapport de gestion. Le référent de mission est nommé, d’un commun accord, par le Président, le(s) Directeur(s) Général(aux) et le(s) Directeur(s) Général(aux) Délégué(s) s’il en existe (ci-après ensemble les « Dirigeants » et individuellement un « Dirigeant ») et choisi en dehors d’eux. Il peut être salarié, associé ou tiers à la Société. La durée de ses fonctions est fixée lors de sa nomination et ne peut excéder celle des Dirigeants. Il est révocable sur décision conjointe des Dirigeants, sans juste motif et sans indemnité. En cas de vacance pour quelque cause que ce soit, les Dirigeants procèdent à son remplacement dans un délai maximum d’un mois. Le référent de mission a accès à l’ensemble des documents détenus par la Société, utiles au suivi de l’exécution de la Mission. Il procède à toute vérification sur place qu’il estime utile au sein de la Société.