image_nuageo
ext-731

NUAGEO

Cabinet de conseil spécialisé dans la transformation numérique
Conseil en stratégie et transformation
Ile-de-France
Société : NUAGEO
Créée en 2014 
sous forme de SAS/SASU
Société à mission depuis le 14/02/2022
9 salariés 
en 2021
Mise à jour : 7 juillet 2022
* L’entreprise est enregistrée au registre du commerce et des sociétés en tant que société à mission et la donnée est vérifiée par l’Observatoire.

Activité

Nuageo est un cabinet de conseil spécialisé dans la transformation numérique dont l’approche est construite autour des usages, des données et de l’architecture du SI s’appuyant sur une vision durable du numérique.

Raison d'être

La raison d’être de la Société est énoncée comme telle : « Guider les êtres humains vers des usages numériques soutenables à impacts positifs, pour contribuer à une société libre et inclusive ».
Cette raison d’être reflète la conviction selon laquelle l’usage du numérique doit être rendu compatible avec des impératifs environnementaux, sociaux et sociétaux de manière à :

  • Encourager l’usage raisonné du numérique, en le subordonnant à un bénéfice ou une contrepartie à impact positif,
  • Réduire la fracture entre usagers et non usagers, faciliter l’accès au numérique,
  • Favoriser l’indépendance des usagers et des consommateurs.

Objectifs

En lien avec sa raison d’être, la Société a défini des enjeux stratégiques, alignés sur des objectifs de développement durable corrélés par un plan d’actions, qui traduisent le modèle d’entreprise que NUAGEO souhaite représenter sur le marché du numérique.
Parmi ces objectifs stratégiques, les objectifs sociaux et environnementaux que la Société se donne pour mission de poursuivre dans le cadre de son activité, au sens de l’article L 210-10 du Code de Commerce en son alinéa 2, intégrés à son modèle durable sont les suivants (la « Mission ») :

  • Accompagner les clients dans leurs réflexions et leurs projets numériques complexes par les missions de conseil, des webinars et le blog de la Société ,
  • Construire une relation de confiance avec les collaborateurs, clients et les pairs ,
  • Choisir d’utiliser le numérique, comme un outil et non comme une finalité, l’adapter au contexte des clients et répondre à leurs usages, de façon soutenable pour limiter les impacts environnementaux
  • Agir pour un monde respectueux de tous, et où chacun a un rôle à jouer, en s’impliquant dans des projets utiles et pertinents, ainsi qu’en s’engageant dans des associations ou des actions sociétales.
  • Partager et transmettre la démarche de la Société, « semer des graines » auprès de ses clients et partenaires tout en faisant émerger des vocations ,
  • Créer une société libre en permettant de choisir en toute conscience, de façon indépendante, souveraine, critique et raisonnée, pour que le numérique reste un outil au service des êtres humains ,
  • Conformément à l’article L210 -10 du Code de Commerce ces missions feront l’objet d’un contrôle par un organe distinct des organes sociaux, dénommé « Comité de Mission ».

Comité de mission

Un Comité de suivi de l’exécution des missions poursuivies par la Société sera créé avec pour objet de contrôler l’adéquation entre la raison d’être de l’entreprise et les pratiques.
Ce Comité est distinct des organes sociaux.

Composition et désignation :
Le Comité de suivi de l’exécution des missions est composé d’au moins cinq (5) membres (minimum) et jusqu’à sept (7) membres (maximum) choisis par les actionnaires sur proposition du Président. Ils sont susceptibles de révocation suivant le même mode, ad nutum.
Le Comité comportera au moins un salarié.
Les membres du Comité peuvent être des personnes physiques ou morales, choisies parmi les associés ou non, dotés de compétences spécifiques ou d’un intérêt particulier pour le numérique et/ou l’entreprise à mission.
Le Président de ce Comité sera élu par ses membres à la majorité simple.
Le Président désignera un secrétaire en charge de la rédaction du rapport annuel ainsi que des décisions prises par le Comité (avis consultatifs, conclusions, recommandations).

Durée des fonctions :
La durée des fonctions des membres du Comité est de deux ans renouvelable.

Rémunération et incompatibilités :
Les membres du Comité ne sont pas rémunérés, mais peuvent être défrayés sur justificatif et accord préalable du Président de la Société.
Les fonctions de Président et de Directeur Général de la Société sont incompatibles avec celles de membres du Comité.

Modalités de fonctionnement :
Le Comité se réunira sur convocation de son Président, aussi souvent que nécessaire et au moins une fois par semestre (convocation par tout moyen au moins quinze (15) jours avant).
Le Président de la Société pourra également solliciter un avis consultatif sur un point précis ou une audience auprès du Président du Comité, lequel sera en charge de consulter ou de convoquer le Comité à effet de délibérer.
Les avis et décisions sont pris à la majorité simple des membres (une voix par membre). Le quorum est fixé à trois (3) membres, afin que le Comité puisse valablement délibérer.
Les décisions du Comité de Direction peuvent être délibérées par tous moyens (échange d’e- mails, confirmation de télécopie, vidéoconférence, etc…).

Attributions :
Le Comité a pour mission de veiller au respect de la raison d’être et de la Mission exprimée article Ier III.
Il prend connaissance des indicateurs d’impact, permettant de suivre l’exécution de la mission, communiqués par la Direction, avec possibilité d’exprimer des recommandations sur la démarche entreprise par la Société.
Ce Comité assumera les missions suivantes :
a – Donner un avis à valeur consultative sur les indicateurs, les seuils, les orientations stratégiques et les objectifs précis de la Société fixés par le Président aux fins d’exécution de la mission. En particulier, le Comité donnera son avis sur :

  • les objectifs concrets fixés pour l’année,

  • le plan d’exécution de la Société ainsi que le budget annuel,
    Ces avis seront exprimés par compte rendu du Secrétaire porté à connaissance du président.
    b – Vérifier la bonne mise à disposition des ressources nécessaires à l’exécution de la mission
    c – Confirmer les différentes échéances à l’occasion de réunions régulières (au moins une par semestre), contrôler les indicateurs et le franchissement des seuils, conforter la Direction dans ses choix.
    d – Rendre un rapport annuel (lequel sera annexé au rapport de gestion mentionné à l’article L232-1 du code de commerce) comportant une conclusion synthétique sur l’année écoulée, un avis sur les actions menées et l’atteinte des objectifs, une analyse des écarts entre les objectifs poursuivis et les actions menées (si pertinent), les recommandations du Comité pour la poursuite de la mission.

    Référent de mission :
    Conformément à l’article L210-12 du Code de commerce, sous réserve que les effectifs de la Société soit de moins de cinquante salariés permanents et que les conditions définies par l’article L210-10 du code précité soient satisfaites, un référent de mission pourra être désigné par les actionnaires statuant à majorité simple afin de substituer le Comité dans les cas suivants :

  • en cas de difficulté dans la formation ou le renouvellement du Comité ne lui permettant pas de réunir au moins 5 (cinq) membres

  • afin de suppléer à l’absence du Comité le temps de son renouvellement ou de sa désignation.
    Le référent de mission possède les mêmes attributions que le Comité, il est désigné pour la durée fixée dans la décision de nomination et à défaut pour une durée d’un an expirant à l’issue de l’assemblée générale ayant statué sur les comptes sociaux. Il est révocable ad nutum par la collectivité des associés ou par le Président (sous réserve que ce dernier convoque l’assemblée générale pour le remplacer dans les meilleurs délais).
    Le référent de mission exercera ses fonctions à titre gratuit. Par exception, s’il est salarié de la Société, les parties pourront convenir d’un commun accord qu’un certain nombre d’heures sera consacré à l’accomplissement de ses fonctions sur son temps de travail. Il pourra prétendre le cas échéant au remboursement des frais engagés dans le cadre de ses fonctions (autorisés préalablement par le Président) sur présentation de justificatifs.